À mes frères du village de garnison – Anthologie de nouvelles taiwanaises contemporaines

9782910884413

Auteurs : Chang Hsi-kuo [張系國], Chu Tien-wen [朱天文], Chu Tien-hsin [朱天心], Huang Ching-shu [黃錦樹], Huang Fan [黃凡], Kuo Cheng [郭箏], Su Wei-chen [蘇偉貞], Tian Ya-ke [田雅各]

Direction : Angel Pino, Isabelle Rabut
Traduction : Olivier Bialais, Hervé Denès, Marc Gilbert, Véronique Jacquet Woillez
Bleu de Chine, 2001
ISBN : 9782910884413

La présente anthologie, deuxième volume d’une collection consacrée à la littérature taiwanaise, continue l’exploration commencée avec L’Île verte (Bleu de Chine, 2000) : la parole est donnée cette fois-ci à des auteurs plus jeunes, nés dans les années 50 et 60 (à l’exception de Chang Hsi-kuo). Les œuvres choisies, ayant été publiées pour la première fois à des dates qui s’échelonnent de 1979 à 1997, sont représentatives de la littérature de ces années et des tentatives de réévaluation de l’histoire dont elle a été le théâtre, surtout depuis la levée de la loi martiale en 1987.

Cette anthologie comprend :

– « Lai Suo » 《賴索》 de Huang Fan, traduit par Marc Gilbert,

– « Les Conquérants » de Chang Hsi-kuo, traduit par Marc Gilbert,

– « A mes frères du village de garnison » 《想我眷村的兄弟們》de Chu Tien-hsin, traduit par Olivier Bialais,

– « Maître Chai » de Chu Tien-wen, traduit par Olivier Bialais,

– « Un loup en cavale » 《國道封閉》de Kuo Cheng, traduit par Olivier Bialais,

– « Image de Xiao Wei » de Su Wei-chen, traduit par Véronique Jacquet Woillez,

– « Squelette de poisson » 《魚骸》 de Huang Ching-shu (Ng Kim Chew), traduit par Hervé Denès,

– « Taubas Tamapima » de Tien Ya-ke, traduit par Marc Gilbert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s