Hwang Chun-ming

Hwang Chun-ming

Huang Chun-ming (黃春明, aussi transcrit par Hwang Chun-ming ou Huang Chunming) est né en 1935 à Luodong, dans le district d’Yilan (Taïwan). Ecrivain prolifique, il a remporté quantité de prix littéraires. Ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues, dont le japonais, le coréen, l’anglais et l’allemand. Son roman Le gong a été traduit en français, tout comme plusieurs livres pour enfants illustrés de collages de l’auteur : Je suis un chat, un vrai !, L’éléphant à la trop petite trompe, Le secret des bonshommes de paille et L’empereur qui n’aimait que les douceurs. En 2014 est paru J’aime Mary, un recueil de quatre de ses nouvelles traduites en français.

9 réponses à “Hwang Chun-ming

  1. Pingback: Traduire Wu Ming-yi : entretien avec Gwennaël Gaffric | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  2. Pingback: J’aime Mary | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  3. Pingback: Des écrivains et des tournesols (2/2) | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  4. Pingback: Le gong | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  5. Pingback: J’aime Hwang Chun-ming | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  6. Pingback: Jentayu (2) | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  7. Pingback: « L’îlot résidentiel , une nouvelle de Hwang Chun-ming | «Lettres de Taïwan 台灣文學·

  8. Pingback: « La prodigieuse histoire du bol de riz au lard  de Kan Yao-ming | «Lettres de Taïwan 台灣文學·

  9. Pingback: « Autour de la littérature taïwanaise  : conférences à Paris et Bordeaux | «Lettres de Taïwan 台灣文學·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s