Chang Ta-chun

changtachunChang Ta-chun (張大春, aussi transcrit par Chang Ta-chuen et Zhang Dachun) est né en 1957 à Taipei (Taïwan) dans une famille originaire de la province du Shandong, en Chine. Après des études universitaires en littérature chinoise, il devient rédacteur en chef des pages littéraires du China Times, l’un des plus grands quotidiens de Taïwan. Longtemps professeur à l’Université catholique Fu Jen, à New Taipei, il anime aujourd’hui un programme radiophonique sur la station News98. Ses premiers écrits datent de 1977. II a reçu de nombreux prix littéraires, parmi les plus prestigieux dans l’île. La Stèle du général (1994) et Enfants des rues (1996) ont été traduits en français.

4 réponses à “Chang Ta-chun

  1. Pingback: Traduire Wu Ming-yi : entretien avec Gwennaël Gaffric | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  2. Pingback: Des écrivains et des tournesols (2/2) | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  3. Pingback: Books n°52 – Vivre sans Dieu | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  4. Pingback: Souvenirs de mes 15 ans par trois générations, par Chang Ta-chun | Lettres de Taïwan 台灣文學·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s