Kan Yao-ming

20140318111819_1395112699_8qc5qnfhkhKan Yao-ming (甘耀明) est un auteur majeur de la scène littéraire contemporaine à Taïwan. D’origine hakka, il possède un style d’écriture distinctif qui mêle les genres de la farce et du conte, tout en étant très ancré dans les légendes populaires taïwanaises et les récits historiques locaux. Son roman le plus connu, Tuer les fantômes (《殺鬼》) a remporté le prix China Times Open Book Award ainsi que le Taipei Book Fair Award en 2010. Son dernier roman, La jeune fille pangcah (《邦查女孩》), dans lequel il décrit les conditions de vie des communautés aborigènes pangcah (amis) dans les montagnes taïwanaises, a remporté le Taiwan Literary Award en 2015. Sa nouvelle « La prodigieuse histoire du bol de riz au lard »  〈神奇的豬油拌飯〉 , traduite en français par Coraline Jortay, a été publiée dans le numéro 5 de la revue Jentayu.

2 réponses à “Kan Yao-ming

  1. Pingback: Jentayu (5) | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  2. Pingback: « La prodigieuse histoire du bol de riz au lard  de Kan Yao-ming | «Lettres de Taïwan 台灣文學·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s