Chen Yu-chin

%e9%99%b3%e5%8f%88%e6%b4%a5Née en 1986 à Taipei, Chen Yu-chin (陳又津) a commencé à écrire essais et poèmes au lycée. À l’université, elle a participé à diverses productions vidéo et théâtrales. Ses écrits couvrent une variété de genres et de styles, et abordent des thèmes tels que les sous-cultures, l’immigration et la modernité à Taïwan. Elle a reçu plusieurs prix pour ses travaux. Son premier roman « Young woman Kublai Khan » 《少女忽必烈》 a paru en 2014, et le suivant, « Taipei people to be » 《準台北人》, en 2015. Sa nouvelle « Communication sans frontières » 《跨界通訊》, traduite par Catherine Charmant et Deng Xinnan, est au sommaire du numéro hors-série de la revue Jentayu consacré à Taïwan.

2 réponses à “Chen Yu-chin

  1. Pingback: Jentayu (hors-série n°1) : Taïwan | Lettres de Taïwan 台灣文學·

  2. Pingback: La littérature taïwanaise fêtée à Taipei grâce à Jentayu | Lettres de Taïwan 台灣文學·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s