La BD taïwanaise au salon parisien SoBD

Organisé ce week-end à Paris, en France, et consacré à toutes les facettes de la bande dessinée, le salon SoBD fait la part belle à la BD taïwanaise. Celle-ci sera représentée par plusieurs artistes et à travers une exposition d’œuvres originales. Quatre rencontres permettront en outre aux amateurs d’approfondir leur connaissance de la bande dessinée asiatique.

Lors du salon, les visiteurs pourront rencontrer Au Yao-hsing [敖幼祥, Ao You-xiang], auteur de nombreux chefs-d’œuvre qui ont assuré son succès auprès d’un vaste public dans le monde chinois, ainsi que Mickeyman [米奇鰻], figure de BD indépendante taiwanaise, lesquels effectuent actuellement une résidence à Angoulême.

image_yo-siang-ao-1b19e

Au Yao-hsing.

Sera également présente Lin Li-chin [林莉菁], à qui l’on doit le remarqué Formose, paru en 2012 aux éditions Ça et là, et qui prépare pour la même maison un ouvrage consacré aux aborigènes de Taiwan.

lin

Quant à Chen Che [陳澈], à l’origine de la série « Dr. Wormhole » et qui a participé au projet de bande dessinée documentaire Frontline Z.A édité par Slowork Publishing, elle viendra spécialement depuis Londres, au Royaume-Uni, où elle étudie actuellement.

Chen Che, série Hamasen.

Chen Che, série consacrée au quartier Hamasen, à Kaohsiung.

Parmi les planches exposées, le public pourra découvrir celles de l’auteur taiwanais de bande dessinée Chen Hung-yao [陳弘耀], décédé le 27 août dernier et qui travaillait à une biographie en image de Mao Zedong [毛澤東].

Mao-chen-821x1030

Dessin préparatoire de Chen Hung-yao pour l’ouvrage qu’il préparait sur Mao.

Par ailleurs, de nombreux titres, traduits en langue française ou présentés dans leurs éditions originales, seront accessibles à la consultation et pour certains à la vente. Parmi la quarantaine de maisons d’édition présentes à SoBD, les fans de la BD taïwanaise reconnaîtront notamment Akata, maison qui a publié Seediq Bale, les guerriers de l’arc-en-ciel de Chiu Row-long [邱若龍], ainsi que Mes années 80 t.1 et Mes années 80 t.2 de Sean Chuang [小莊].

En complément, les Rencontres du cycle étranger seront organisées samedi 5 dans l’après-midi et porteront sur l’histoire de la bande dessinée taiwanaise, le panorama de la scène contemporaine insulaire, la place de la BD taiwanaise en Asie, et l’édition de la bande dessinée asiatique en France. Leur programme détaillé est disponible ici.

Sources : Salon SoBD 2015, Centre culturel de Taïwan à Paris, Taiwan Info.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s