La Fille et le cheval blanc

untitledAuteur : Yeh Chun-liang [葉俊良]

Illustration : Minji Lee-Diebold
Hong Fei Cultures, 2015
ISBN : 9782355580987

Présentation de l’éditeur :

En des temps immémoriaux en Chine, un père mobilisé sur les champs de bataille, laisse sa fille seule à la maison avec son poulain blanc. Plus tard, la fille, imprudente, promet à son cheval de l’épouser s’il lui ramène ce père absent. S’étant exécuté, l’animal se montre impatient de voir la promesse se réaliser tandis que la fille feint de l’ignorer. Ayant découvert le serment insensé et craignant le déshonneur pour sa maison, le père tue l’animal et étend sa peau pour la faire sécher. Dans un geste d’outrage, dernier moyen pour elle de surmonter sa peine et sa culpabilité, la fille piétine le pelage blanc qui aussitôt l’enveloppe et l’emporte. On les retrouvera métamorphosés en cocon soyeux duquel on tirera le premier fil de soie.

A noter : 

S’inspirant d’un texte chinois du IVe siècle de l’historien Gan Bao, Chun-Liang Yeh raconte la légende étrange et attrayante par laquelle les Chinois fixent les origines fabuleuses de la soie.

L’illustration est réalisée en broderie. Rare et audacieuse, cette technique aura demandé dix mois de travail à Minji Lee-Diebold.

Le livre s’achève sur un dossier documentaire grâce auquel le lecteur découvrira la place majeure de la soie dans la culture chinoise, l’histoire du secret qui entoura longtemps sa fabrication, et les liens soyeux entre l’Occident et l’Extrême Orient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s