Soft Power et diplomatie culturelle – Le cas de Taiwan

9782806101655rAuteur : Marianne Hagelstein

Academia, 2014
ISBN : 9782806101655

Marginalisé sur la scène internationale depuis les années 1970 et la montée en puissance de la République de Chine au niveau mondial, Taiwan maintient néanmoins des relations avec l’extérieur en utilisant tous les ressorts de la diplomatie informelle. C’est en mettant à profit les avantages dont l’île dispose, notamment sa situation de carrefour culturel et de passerelle entre les mondes occidental et asiatique, chinois et aborigène, chinois et japonais, etc., que ce « soft power » s’exprime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s