Visite au Salon du livre de Taipei 2014

Depuis le 5 février, et jusqu’à demain, 10 février, le Salon international du livre de Taipei 2014 (TIBE) bat son plein au Centre de commerce international de la capitale taïwanaise, avec la présence de 648 maisons d’édition en provenance de 68 pays, et de plus de 400 auteurs, illustrateurs et auteurs de bandes dessinées. Visite guidée.

IMG_3671

Le pavillon des éditions China Times.

Ce qui frappe le visiteur, c’est avant tout le grand succès populaire recueilli par cette manifestation créée en 1987. Cette année, 600 000 visiteurs sont attendus (à titre de comparaison, le Salon du livre de Paris a accueilli l’an dernier 190 000 visiteurs). Au cours du week-end en particulier, les allées sont bondées et il faut patienter dans de longues queues pour obtenir la dédicace de son auteur favori, voire pour découvrir les nouveautés de certaines maisons éditant des mangas.

IMG_3713

File d’attente devant le pavillon des éditions Gaea.

L’atmosphère est toutefois très bon enfant – un classique à Taïwan – et on a plaisir à découvrir une offre éditoriale riche et variée, majoritairement écrite en mandarin mais avec également la présence d’une offre internationale.

IMG_3669

Le pavillon du Japon.

Cette année, quatre pays asiatiques – le Japon, la Corée du Sud, Singapour et la Thaïlande – sont les invités d’honneur du TIBE, sous l’ombrelle de l’Association des éditeurs d’Asie-Pacifique (APPA). Cette présence a une dimension politique importante puisque l’APPA vient d’accueillir Taïwan en son sein (l’île, représentée par la Fondation du salon du livre de Taipei, y sera un membre associé) et a tenu à Taipei son congrès annuel, avec environ 250 éditeurs représentés.

IMG_3697

Le pavillon de l’Union européenne.

La section internationale du salon réserve d’autres nouveautés, avec, pour la première fois, un grand pavillon placé sous la bannière de l’Union européenne et où sont présentés les lauréats 2013 du Prix de l’Union européenne pour la littérature (dont la liste figure ici).

1796580_10151874160502016_509079124_n

Le pavillon français au TIBE 2014 (Aimable crédit de la librairie Le Pigeonnier)

L’édition française est, pour la 14e année consécutive, activement présente, en partenariat étroit avec le Bureau international de l’édition française et la librairie française Le Pigeonnier. En particulier, 12 éditeurs français – parmi lesquels Flammarion-Autrement, Odile Jacob, Casterman, Fleurus et HongFei Cultures – sont à Taipei pour présenter leurs ouvrages aux éditeurs taiwanais. Le Bureau français de Taipei, en partenariat avec des éditeurs taiwanais, a également invité trois auteurs et illustrateurs français à rencontrer leurs lecteurs. Il s’agit de l’illustratrice Béatrice Veillon, du romancier Gilles Legardinier et du pâtissier Christophe Felder, auteur de livres de recettes.

1184828_276377272520246_478147318_n

Wang Wenxing (Aimable crédit du TIBE).

Retour dans la section consacrée à l’édition taïwanaise, la plus vaste et la plus fréquentée. Une exposition de cartes postales anciennes est proposée par la poste taïwanaise, Chunghwa Post. Un pavillon voisin propose une vision moderne de l’art de vivre du lettré – assez peu convaincant. On aura davantage de plaisir à pencher son nez sur les vitrines installées par le Musée national de la littérature de Taïwan, où les couvertures de livres anciens prouvent qu’elles n’ont rien perdu de leur impact visuel. Plus de 600 conférences et séances de dédicaces sont également organisées. On a ainsi pu écouter l’auteur Wang Wenxing, quarante ans après la publication de Processus familial. Un autre pavillon présente les lauréats des prix littéraires du TIBE 2014. Dans la catégorie fiction, trois ouvrages ont été primés : Tsunami [海嘯] de Lin Yi-yun [林宜澐] qui explore le phénomène de la rumeur ; So Hot, So Cold [那麼熱, 那麼冷] de Wang Ting-kuo [王定國], une série de textes peignant la solitude ; et Red Azalea [紅杜鵑] de l’auteur sino-américain Cao Guanlong [曹冠龍]. Dans la catégorie des essais, les lauréats sont Chen Lie [陳列] pour Songs of Hesitation [躊躇之歌], Liu Shao-hua [劉紹華] pour Passage to Manhood: Youth Migration, Heroin, and AIDS in Southwest China [我的涼山兄弟:毒品、愛滋與流動青年], et enfin Chen Tsui-lien [陳翠蓮], Wu Nai-teh [吳乃德] et Hu Hui-ling [胡慧玲] pour One Hundred Years of Pursuit: Democratic Movement in Taiwan [百年追求:臺灣民主運動的故事(三卷)].

IMG_3725

L’auteur Jimmy Liao lors d’une séance de dédicaces au TIBE 2014.

Mais le coeur du salon bat véritablement autour des impressionnants pavillons des maisons d’édition taïwanaises comme China Times Publishing. Sur le stand de Locus [大塊文化], on aura peut-être la chance d’obtenir une dédicace de l’auteur Jimmy Liao [幾米], dont plusieurs ouvrages pour la jeunesse ont été traduits en français.

IMG_3657

L’espace des librairies indépendantes.

Nouveauté cette année, une section entière est consacrée aux librairies indépendantes. Installées dans une structure en bois, elles peuvent présenter leurs spécificités. Un espace a aussi été aménagé à leur intention pour des conférences.

IMG_3675

Atelier animé par une librairie indépendante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s