Chu Teh-Chun : Les chemins de l’abstraction

9782358670425Auteurs : Pierre Cabanne & Marc Restellini

Pinacothèque de Paris, 2013
ISBN : 9782358670425

A l’instar de nombreux artistes asiatiques, la nature sert de point de départ aux peintures de Chu Teh-Chun. Qu’il s’agisse des montagnes ou des saisons, les couleurs reconstituent les formes du paysage et permettent des variations sur la lumière.
Mais cet art abstrait, aussi contemporain soit-il, emprunte également à la tradition et à la calligraphie comme pour nous rappeler que Chu Teh-Chun n’a pas toujours été un peintre dans la lignée de Kandinsky ou de Poliakoff. Avant son arrivée en France dans les années 50, les œuvres sont encore très figuratives et le temps n’est pas si loin où sa famille collectionne les calligraphies. Mais progressivement, ses tableaux deviennent de plus en plus abstraits, tantôt riches en couleur à la manière d’un Maurice Estève, tantôt plus épurés ou autour d’une déclinaison d’une même couleur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s