Chu Teh-chun

9782702203613Auteur : Pierre Cabanne

Editions Cercle d’art, 1998
ISBN : 9782702203613

Quand Chu Teh-chun peint il s’enveloppe des rythmes et des couleurs de la nature, il se fond dans les remous, les fulgurances et les résonnances de sa vision qu’il domine aussi. Il est dans le monde où naissent ses tableaux aui sont comme des coulées, des éclatement ou des tourbillons de lumière. Ainsi son langage de peintre est-il issu des phénomènes quand il ne les crée pas lui même par la violence , la ferveur  et l’ardeur, ou plus simplement par une sorte de symbiose poétique. Chinois du Jiang Su, étudiant à l célèbre Ecole des beaux-arts de Hangzhou, professeur à Nanjing puis à Taipei, mais Parisien depuis 1955, il n’a pas oublié les leçons des artistes Song, ces maîtres de la nature qui méditaient longuement sur elle avant d’en restituer l’essentiel, et l’éternel, à l’atelier. Depuis qu’il a reçu , peu après son arrivée à Paris, le choc de Nicolas de Staël, Chu Teh-chun est abstrait, c’est dire que, comme chez ce dernier, sa peinture sans perdre le contact avec le réel, est venue au monde, à la fois par la stimulation et par l’effusion. Elle est action, et cette action qui engage la totalité des sens, enferre le temps, celui qui passe et celui qu’il fait, dans le vaste, l’ouvert et l’illimité du mouvant. Chu Teh-chun, qui expose dans le monde entier, a bénéficié, en 1987, d’une importante exposition rétrospective au musée de Taipei à Taiwan qu’il avait quitté trente ans plus tôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s