Prix d’or de la littérature de Taiwan 2013

Goldenliterature

Lee Chiao (à g.), Auvini Kadresengan (2e à d.) et Chen Li (à d.), entourent le directeur du Musée national de la littérature de Taiwan.

Lee Chiao (李喬), Chen Li (陳黎), Liu Yung-chen (劉勇辰) et Auvini Kadresengan sont les quatre lauréats des Prix d’or 2013 de la littérature de Taiwan. Créés en 2005 par le Musée national de la littérature de Taiwan, à Tainan, ces prix récompensent chaque année quatre ouvrages : un roman et un livret de pièce de théâtre, d’une part, ainsi qu’en alternance, un recueil de poésie ou de prose, et une oeuvre en langue taïwanaise, hakka ou austronésienne, d’autre part. Trois des lauréats de cette année étaient présents à la cérémonie de remise des prix, le 7 décembre à Tainan.

C’est avec V et Corps (v與身體), deuxième volume d’une trilogie initiée en 2010 sous le nom de « Sentiments exquis », que Lee Chiao a décroché le prix du meilleur roman. Il y traite de l’histoire de Taiwan en décrivant les parties d’un corps à l’agonie puis démembré. Le prix du meilleur recueil de poésie va à Chen Li pour Pèlerinage (朝/聖), ouvrage où le rapport à l’Histoire est là aussi très présent, comme souvent dans l’œuvre de ce natif de Hualien. La pièce Lignes parallèles (平行線) de Liu Yung-chen et la nouvelle Larme (Lhese) de l’auteur rukai Auvini Kadresengan ont été également primées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s