Le Chi-kung de Shaolin – La puissance martiale du Kung-fu

9782846173032Auteur : Yang Jwing-ming

Traduction : Marc Gengoux
Budo Editions, 2012
ISBN : 9782846173032

La technique n’est rien sans l’énergie qui l’anime aussi comprendre l’énergie, comment elle se développe et surgit est au fondement de tout art martial. Cet ouvrage présente les secrets de l’expression de l’énergie interne (chi ou Qi) à travers l’étude d’un style de kung-fu des plus connus: la Grue Blanche. Le chi-kung martial (le travail énergétique tourné vers l’efficacité en combat) est intégré à l’apprentissage de la Grue Blanche et permet d’élaborer ce qu’on appelle le Jing (la puissance d’explosion nécessaire à l’artiste martial). Le chi-kung martial a d’autres vertus évoquées dans cet ouvrage: il permet de renforcer la santé et d’augmenter la longévité. En mettant l’accent sur la conscience et l’entretien de la colonne vertébrale et en développant la zone thoracique, la pratique de Grue Blanche permet de maintenir en forme son corps et de rester puissant, souple et dynamique. Le kung-fu de la Grue Blanche étant à l’origine du karaté d’Okinawa, lui-même à l’origine de tous les karatés qui se sont répandus dans le monde, il a fortement influencé les arts martiaux japonais. C’est pourquoi, l’auteur conseille au karatéka mais aussi au pratiquant d’autres arts martiaux, de consulter ce livre pour mieux comprendre son art.

Une réponse à “Le Chi-kung de Shaolin – La puissance martiale du Kung-fu

  1. Pingback: Nouveautés 2012 | Lettres de Taïwan 台灣文學·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s