Gradhiva (16) – Chines, l’État au musée

978235744048Auteur : Collectif

Coordination : Brigitte Baptandier & Anne-Christine Trémon
Musée du Quai Branly, 2012
ISBN : 978235744048

Présentation de l’éditeur :

Comment et pourquoi les musées sont-ils créés en Chine ? Quelles politiques de valorisation du patrimoine, de l’histoire, de l’art sont actuellement mises en œuvre, aussi bien en République populaire de Chine (RPC) qu’à Taïwan ? Souvent moins connus et étudiés, les musées et autres outils de transmission patrimoniale participent eux aussi du développement chinois : alors qu’on en comptait une vingtaine en 1949, ils sont aujourd’hui plus de 2 300 en RPC. S’intéresser à leur genèse et à leur fonctionnement, c’est être directement aux prises avec la société chinoise d’aujourd’hui et les grandes questions qui la traversent : statut des minorités, interactions souvent conflictuelles entre les différents échelons de gouvernement, place accordée à la religion, regard et discours du pays sur ses traditions et son histoire, etc. Autant de problématiques abordées par ce nouveau numéro de Gradhiva qui s’attache à proposer une ethnographie de divers projets muséaux et patrimoniaux et, partant, à esquisser une anthropologie politique des États-nations chinois et taïwanais.

Au sommaire de ce numéro : 

– « Le nationalisme dans les musées locaux à Taïwan : colonisation, autoritarisme et démocratie » de Lee Wei-I,

– « Yingti/ruanti (hardware/software). La création d’un hall culturel hakka à Taïwan » d’Anne-Christine Trémon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s