Les clercs de Saint-Viateur au Canada ; 1947-1997

9782894486153Auteur : Léo-Paul Hebert

Septentrion, 2010
ISBN : 9782894486153

Les premiers Clercs de Saint-Viateur français sont arrivés au Canada en 1847, invités par Barthélemy Joliette pour prendre charge du Collège Joliette. Antoine Bernard a déjà raconté le premier siècle des Viateurs au Canada dans un ouvrage en deux tomes. Léo-Paul Hébert présente ici le troisième demi-siècle 1947-1997. Cette période couvre la Révolution tranquille, la réforme du système scolaire du Québec, le concile Vatican II et l’aggiornamento qui s’ensuivit. Dans les années 1961-1962, les effectifs des Viateurs du Canada ont atteint plus de 1100 religieux. Les réalisations viatoriennes dans l’éducation ont été considérables et significatives. À partir des années 1970, les transformations profondes de la société québécoise ont amené les Viateurs à s’adapter aux conditions nouvelles. La pastorale a pris en grande partie le relais de l’éducation. En dehors du Canada, les Clercs de Saint-Viateur avaient déjà fondé des établissements en Chine en 1931, au Japon en 1948 et à Taïwan en 1953. Dans la suite, malgré la réduction des effectifs, ils s’implantent au Pérou en 1959, en Haïti en 1965 et au Burkina Faso en 1999. L’année 1997 a marqué le 150e anniversaire de la fondation canadienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s