Chi-kung de méditation – La respiration embryonnaire

9782846171465Auteur : Yang Jwing-ming

Traduction : Marc Gengoux
Budo Editions, 2008
ISBN : 9782846171465

Qu’est-ce que le chi-kung de méditation ? La grande famille des arts du chi-kung chinois peut se classer en deux catégories : les chi-kung de l’Élixir externe (Wai Dan) qui ont pour vocation d’accumuler le chi dans les membres et la peau, et ceux de l’Élixir interne (Nei Dan) dont l’objectif est de stocker l’énergie à l’intérieur du corps et des organes. Lorsque l’on pratique le chi-kung de l’Élixir interne, on commence par étudier le Petit Cycle Céleste (Petite Circulation ou Méditation microscopique) puis viendra l’étude du Grand Cycle Céleste (Grande Circulation ou Méditation macroscopique) dont l’objectif ultime est d’ouvrir le Troisième Œil pour unir l’esprit humain à celui de la nature dans le but d’accéder à l’illumination, voire à une forme d’immortalité. Ces sujets sont communs au taoïsme et au bouddhisme. Bien que ces méthodes de méditation soient largement répandues, peu d’ouvrages d’étude existent; aussi ce livre, qui confronte une vision scientifique de la pratique aux traditions ancestrales, arrive à point nommé.

Une réponse à “Chi-kung de méditation – La respiration embryonnaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s