Le Chin-na du taïchi

9782846170505Auteur : Yang Jwing-ming

Traduction : Marc Gengoux
Budo Editions, 2006
ISBN : 9782846170505

Les mouvements de taïchi-chuan, amples et harmonieux, paraissent bien loin du combat et pourtant, le taïchi-chuan fut dès l’origine conçu comme un art martial. Y aurait-il eu une dégénérescence pour que l’art martial originel se transforme en un art aussi lent et souple ? Le Chin-na du taïchi vous prouve, si besoin était, le contraire : à chaque mouvement correspondent une ou plusieurs techniques de contrôle articulaire ou de frappe aux points vitaux. De ce fait, le taïchi-chuan, pratiqué par un adepte compétent, peut s’enorgueillir d’être non seulement un art martial mais sans doute l’un des plus dangereux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s