Souvenirs de la Patate douce. Une adolescence taiwanaise

9782910884956Auteur : Chang Kwang-chih

Traduction : Luo Shenyi
Commentaires : Stéphane Corcuff
Bleu de Chine, 2004
ISBN : 9782910884956

Presque au terme de sa vie de scientifique célèbre, l’auteur revient sur ses années d’enfance et sa jeunesse passées en partie à Pékin et en partie à Taiwan (familièrement désignée ‘la Patate douce’ en raison de la forme de l’île) dans une période particulièrement troublée. D’origine taiwanaise par son père, et continentale par sa mère, il donne une large place dans ses réflexions aux questions d’identité. Il évoque également son incarcération dans les geôles du Guomingtang entre 1949 et 1950. Agé de dix-huit ans et suspecté de sympathies communistes, il fait parti de la grande purge des étudiants pro-cornmunistes. C’est la fin de la Seconde Guerre mondiale, Taiwan libérée de l’occupation japonaise est secouée par les conflits qui opposent les nationalistes venus du Continent et les Taiwanais de souche. A l’instar de Fabrice à Waterloo, Chang Kwang-chih n’a guère conscience du foisonnant contexte de l’époque. C’est ce qui fait la fraîcheur de ce petit récit qui ne prétend qu’à l’authenticité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s