Le Christ chinois : Héritages et espérance

Auteur : Benoît Vermander

Desclée de Brouwer, 1998
ISBN : 9782220043548

En Chine, plus que partout ailleurs, le Christ survient comme Etranger. Les vicissitudes de l’histoire ont compliqué encore les conditions du dialogue entre Jésus de Nazareth manifesté par Dieu au monde et l’antique culture chinoise. C’est justement depuis cette position d’altérité, d’humilité que l’appel du Christ peut résonner. Ses dires et sa personne interpellent la culture chinoise et l’éveillent autrement à elle-même. Et quand le défi est accepté, la réponse renvoyée questionne l’interlocuteur avec une acuité semblable. Mise au défi, la sagesse propre au monde chinois soulève à son tour des interrogations radicales tant sur les racines de la foi chrétienne que sur ses expressions culturelles. Comment donc la Chine à son tour nous révèle-t-elle un Christ Etranger ? Le  » Christ chinois  » est bien Celui dont la petitesse interroge la grandeur d’une culture multi-millénaire et qui, une fois reçu dans cette culture, découvert et affirmé par une communauté croyante, redit autrement au reste du monde les merveilles du mystère de Dieu. En recevant le Christ, en le communiquant, en l’espérant avec constance, la Chine réinterprète son aventure spirituelle et partage son trésor avec tous ceux pour qui Dieu se redonne toujours sous un visage nouveau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s