Taiwan, Chine populaire – L’impossible réunification

9782100025749

Auteur : Jean-Pierre Cabestan

IFRI, 1995
ISBN : 9782100025749

Maintenant que la guerre froide est achevée, Taiwan et la Chine populaire ne devraient-elles pas, à l’instar des deux Allemagnes, prochainement se réunifier ? Le développement sans précédent des échanges entre les deux rives du détroit de Formose auquel on assiste depuis 1987 ne favorise-t-il pas ce processus ? Le retour de Hong-Kong à la Chine en 1997 ne milite-t-il pas en ce sens ? Rien n’est moins sûr. D’une part, la distance qui sépare la Chine nationaliste de la Chine continentale reste très grande, tant sur le plan économique et social que dans le domaine politique. D’autre part, non seulement les gouvernements de ces deux Etats affichent des stratégies de réunification encore profondément différentes, mais la principale force politique d’opposition taiwanaise est favorable à l’indépendance de l’île. Il est vrai que depuis le début des années 90, les deux gouvernements ont mis en place un canal officieux de communication qui a favorisé une certaine détente dans le détroit de Formose. Mais plutôt qu’un rapprochement politique entre Pékin et Taipeh, le dialogue dans lequel ces deux capitales sont aujourd’hui engagées peut permettre une certaine normalisation des relations entre les deux entités chinoises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s