La Nouvelle richesse des nations

9782213020167Auteur : Guy Sorman

Fayard, 1985
ISBN :  9782213020167

Le Tiers Monde n’est pas la masse inerte et désespérée qu’on nous donne trop souvent à percevoir en Occident; bien au contraire, il réfléchit, travaille et innove. Guy Sorman nous en propose une vue nouvelle au terme d’une enquête de trois années dans dix-huit pays, de l’Egypte à l’Inde, de la Chine au Brésil, en passant par la Corée, Cuba ou l’Afrique du Sud. Ce voyage, qui commence à la frontière mexicaine et s’achève dans l’île de Zanzibar, nous fait rencontrer des chefs d’Etat, des poètes, des philosophes, des économistes, des puissants et des humbles. Une nouvelle définition du Tiers Monde s’en dégage progressivement: ces peuples sont moins les victimes des conditions naturelles ou de l' » impérialisme  » que des mauvaises politiques que leur imposent leurs propres gouvernements. Il apparaît aussi que les recettes ou les idées reçues, pas plus que les idéologies révolutionnaires, n’apportent la moindre solution à la pauvreté de masse. Des solutions concrètes se dégagent, en revanche, à partir de la  » révolution verte  » qui a vaincu la famine en Inde, de la réforme agraire à Taïwan et en Chine, ou de la conquête du marché mondial par les Coréens, qui démontre comment un peuple sous-développé a pu devenir riche en vingt-cinq ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s